Les Raëliens commémorent le 40ème anniversaire de la rencontre de Raël avec ceux qui ont créé la vie sur Terre


14 déc., 2013
 Aucun    Monde

« Le 13 décembre 1973, Raël a rencontré un être humain originaire d'une autre planète qui lui a expliqué la façon dont des scientifiques extraterrestres, les Elohim, ont créé toutes formes de vie sur Terre longtemps auparavant, et ont, par la suite, guidé l'humanité au fil du temps et de son évolution », explique le Docteur Brigitte Boisselier, porte-parole du Mouvement Raëlien International.


40years2.jpg

« Le 13 décembre 1973, Raël a rencontré un être humain originaire d'une autre planète qui lui a expliqué la façon dont des scientifiques extraterrestres, les Elohim, ont créé toutes formes de vie sur Terre longtemps auparavant, et ont, par la suite, guidé l'humanité au fil du temps et de son évolution », explique le Docteur Brigitte Boisselier, porte-parole du Mouvement Raëlien International.

Mme Boisselier précise qu'une partie des 90.000 membres du Mouvement Raëlien du monde entier est actuellement rassemblée à Okinawa (Japon) pour célébrer cet évènement historique, avec Raël lui-même.

« Durant ces journées de célébration, les Raëliens œuvreront, notamment, à préparer le retour des Elohim sur Terre » ajoute-t-elle. « En effet, l'une des grandes priorités du Mouvement Raëlien est de construire une Ambassade, telle qu'ils l'ont demandée à Raël, afin de les accueillir. »

Par ailleurs, Mme Boisselier souligne que si l'information relayée par Raël au sujet de la création de la vie sur Terre par les Elohim pouvait ressembler, il y a quarante ans, à un script de science-fiction, elle est, aujourd'hui, de plus en plus acceptée comme un fait par le public ; les scientifiques découvrant et révélant les "mystères" de la vie.

« Il y a quarante ans, il n'y avait aucune preuve de l'existence de planètes en dehors de notre système solaire, le clonage avait été estimé impossible, et la création d'une cellule synthétique était tout simplement inimaginable », déclare Mme Boisselier. « Le développement exponentiel de notre connaissance scientifique a été notre meilleur allié afin que chaque personne comprenne que les êtres humains ne sont pas ici par le simple fait du hasard, tel le pensent les évolutionnistes, et que nous ne sommes pas, non plus, le fruit d'une intervention divine. Nous existons parce qu'une civilisation d'êtres humains, avancée scientifiquement, a un jour décidé de créer la vie sur Terre. Non seulement c'est la vérité, mais c'est aussi la seule explication ayant du sens au regard de toutes les dernières découvertes. »

Mme Boisselier ajoute que le but du Mouvement Raëlien est d'informer le public du message des Elohim reçu par Raël, et aussi, de préparer l'humanité à les accueillir.

« Depuis longtemps, Raël explique que sa mission, à l'instar des quarante messagers des Elohim précédents à l'origine des religions du monde, est de nous aider à comprendre que nous sommes responsable de notre propre destinée, et que les seuls éléments qui nous permettront de passer cette étape cruciale du développement de l'humanité, sont l’amour et le respect absolu de la vie. A ce jour, nous avons accumulé suffisamment d'armes pour nous autodétruire ; le temps restant pour empêcher cela s'écoule rapidement ».

« Toutefois, en ce 13 décembre, nous avons de nombreuses raisons de faire la fête » poursuit Mme Boisselier. « Les mouvements pacifistes sont de plus en plus importants, les manipulations gouvernementales sont exposées au grand jour, et la vison de Raël d'un monde sans travail ni argent, grâce au Paradisme, n'est plus une utopie. »

En fait, précise-t-elle, suivant le raisonnement de récentes découvertes scientifiques, le Mouvement Raëlien est « près d'atteindre la masse critique à laquelle ses messages seront entendus sans distorsion ni limite. »

« Nous nous en réjouissons et anticipons sereinement les vingt prochaines années », conclut Mme Boisselier. « Les révélations faites à Raël par les Élohim seront encore confirmées par nos scientifiques, détruisant ainsi le mythe de Dieu pour toujours et présentant à l'humanité son choix ultime : soit prospérer dans la coopération, soit s'autodétruire à cause de son avidité et de ses croyances dépassées. »

En Europe, les raëliens se réunissent le 13 décembre au Puy de Lassolas près de Clermont-Ferrand, lieu de la première rencontre. La Convention Européenne fêtant le 40ème anniversaire durera jusqu’à dimanche midi.


 




Cet article est deRaelianews
https://fr.raelianews.org/les-raeliens-commemorent-le-40eme-anniversaire-de-la-rencontre-de-rael-avec-ceux-qui.html