Les raëliens intensifient leur action « Une minute pour la Paix » pour favoriser un dénouement pacifique à la crise syrienne


22 sept., 2013
 Aucun    Europe

Les raëliens de France accentuent leur présence dans les rues des grandes villes de France pour favoriser les décisions pacifiques à la crise syrienne.


1min4peace_tbn.jpeg 1min4peace
Les raëliens de France accentuent leur présence dans les rues des grandes villes de France pour favoriser les décisions pacifiques à la crise syrienne. C’est par l’action « Une minute pour la paix » à Paris, Lyon, Strasbourg, Metz, Marseille et Lille, qu’ils manifestent leur opposition à la guerre en proposant à la population la meilleure attitude pacifique à adopter : « méditer pour la paix ».

« Ce que nous pensons, ce que nous exprimons et ce que nous ressentons affecte tout dans l'univers et bien sûr, tout sur la Terre. Si tout le monde sur terre donne une minute de méditation pour la paix et l'amour, alors nous pouvons changer le monde. » enseigne Raël, leader spirituel du Mouvement Raëlien International.

La méditation est un des enseignements de base de la philosophie raëlienne et à fait, ces dernières années, l'objet de nombreuses études scientifiques, qui toutes, montrent les nombreux bienfaits de sa pratique régulière. D’autres études ont montré l’impact positif de la baisse du niveau d’agressivité d’une population quand un groupe de personnes décident de méditer pour l’amour universel, la paix et la non violence.

Avec l’action « Une minute pour la Paix » c’est plus de 80 000 raëliens dans le monde, munis de bannières et de panneaux, qui proposent aux passants de se joindre à eux pour donner une minute de leur temps et méditer pour la paix.

Les raëliens se réjouissent de la nouvelle orientation prise sous l’égide de l’ONU pour résoudre la crise syrienne, mettant ainsi fin à la dangereuse attitude « va-t-en guerre » des présidents Hollande et Obama.

Lors d’un récent communiqué de presse du Mouvement Raëlien International, Raël déclarait « Des frappes contre la Syrie auraient pour seule issue le décuplement des problèmes humanitaires locaux et de la misère. Le peuple syrien n'a pas besoin de plus de bombes, il a besoin d'aide humanitaire et c'est une évidence pour la majorité de la population mondiale. Il est plus que temps d'instaurer un véritable gouvernement mondial qui mette fin aux mesures d'intimidation récurrentes mises en œuvre par les États-Unis ».

Comme le President Morales demandait fin août, Raël à demandé à maintes reprises que le Prix Nobel de la Paix soit retiré au Président Obama. Marco Franceschini, coordinateur mondial de l'action Une minute pour la Paix rappelle que le prix Nobel donné au président Obama discréditent gravement la prestigieuse institution norvégienne prouvant que cette gratification est aujourd’hui détournée de son but initial qui était de « récompenser la personnalité ou la communauté ayant le plus ou le mieux contribué au rapprochement des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix », selon les volontés, définies par testament, d'Alfred Nobel. Cela comprend la lutte pour la paix, les Droits de l'homme, l'aide humanitaire et la liberté.

"Nous soutenons aussi la décision de nombreux militaires américains, dont de hauts gradés, qui refusent une nouvelle aventure guerrière jugée extrêmement dangereuse pour la stabilité du monde et se mobilisent pour le dire haut et fort." poursuit-il. "Les médias se taisent sur ce sujet, mais heureusement, grâce aux réseaux sociaux permettant une véritable expression démocratique, la réaction courageuse de ces vétérans se répand rapidement dans la sphère médiatique mondiale."

Et d'ajouter: "Nous dénonçons fermement depuis toujours les décisions irresponsables des dirigeants qui, confortablement installés dans leur bureau et sûrs de leur supériorité militaire, optent pour des actions « va-t-en guerre », hypothéquant dangereusement l’avenir de la planète."

Marco Franceschini rappelle que seules les solutions suivantes : « le désarmement nucléaire, la suppression des armées nationales, la création d’un gouvernement mondial remplaçant l’ONU, la constitution d’une armée mondiale de maintien de la paix et enfin sur le plan économique la création d’une monnaie mondiale unique, » permettront d’obtenir une paix mondiale durable. La survie de notre humanité en dépend.

Les populations et les gouvernements doivent œuvrer rapidement dans cette direction. Pour les y aider, les raëliens sont force de proposition et espèrent être entendus par les plus hautes sphères gouvernementales.

Les valeurs raëliennes sont celles de la non-violence, du respect des différences et du partage. L’action « Une minute pour la Paix » est une formidable opportunité offerte aux populations du monde entier pour dénoncer la folie guerrière de quelques-uns tout en participant activement à faire baisser la violence dans le monde.

(Raël lance la campagne « Une Minute pour la paix »)

Suivez « One Minute For Peace » sur facebook : Cliquez-ici

Omfp Dijon

 




Cet article est deRaelianews
https://fr.raelianews.org/les-raeliens-intensifient-leur-action-une-minute-pour-la-paix-pour-favoriser-un-denouement.html