Sixième édition de la Journée internationale GoTopless pour revendiquer l’égalité du droit des femmes d’être seins nus


22 août, 2013
 Aucun    Monde

« Dans le monde entier, la discrimination hommes-femmes est toujours omniprésente concernant la question du droit à être seins nus», déclare Nadine Gary, présidente de GoTopless, une association de femmes qui lutte pour l'égalité des droits à être seins nus sur le principe fondamental de l'égalité des sexes.


gotopless2013_tbn.jpg Gotopless2013 « Dans le monde entier, la discrimination hommes-femmes est toujours omniprésente concernant la question du droit à être seins nus», déclare Nadine Gary, présidente de GoTopless, une association de femmes qui lutte pour l'égalité des droits à être seins nus sur le principe fondamental de l'égalité des sexes.

Ce dimanche 25 août, GoTopless coordonne des événements de défense des droits civiques à être seins nus, à travers le monde, pour la sixième année consécutive.

« Nous serons présentes en plus grand nombre cette année, avec des événements organisés dans près de 40 villes dans le monde entier », précise Mme Gary. « Les femmes doivent avoir le même droit que les hommes à être seins nus ! ».

Gotopless a été lancé en 2007 par Raël, leader spirituel du Mouvement Raëlien International, suite à la victoire remportée par la militante Phoenix Feeley dans un procès contre la Ville de New York, où elle a reçu $29 000 en compensation financière.

« La loi New-Yorkaise autorise le topless féminin. C'est pourquoi, après son arrestation injuste par la police pour s'être promenée seins nus, Phoenix a poursuivi la ville en justice et a gagné son procès », explique Nadine Gary. « En 1992, la Cour Suprême de New York a statué en faveur de l'égalité hommes-femmes pour le droit à être seins nus. GoTopless demande que cette égalité à être seins nus soit instaurée partout dans le monde et que les violations en lien avec l'égalité des droits cessent. »

Elle a souligné qu'à Montréal, il y a quelques semaines, les policiers ont exigé que Rebecca Ann Clark remette son haut sur une plage publique municipale, sans toutefois formuler la même demande à son ami.

« Par ailleurs, en pleine vague de chaleur cet été en Europe, la police a rappelé aux Parisiens et aux touristes qu'il est illégal pour les femmes d'être seins nus dans les parcs ou à Paris-Plage, situé sur la rive de la Seine », ajoute Mme Gary. « En Grande-Bretagne, c'est Scotland Yard qui, à son tour, à publié une déclaration spécifiant que les femmes seins nus seraient tolérées en public "à moins que quelqu'un se plaigne" ; ce qui, bien évidemment, peut se produire à n'importe quel moment. Même à Auckland, en Nouvelle-Zélande, où il est pourtant légal pour les femmes d'être seins nus, les organisateurs de "Boobs on Bike" ont été mis devant les tribunaux pour tenter d'empêcher leur parade annuelle "Bikers’ Topless". Cependant, dans tous ces endroits, les hommes peuvent être torse nu sans en être le moindrement inquiétés ».

« On ne peut, en aucun cas, invoquer l'indécence pour déroger aux lois concernant l'égalité des sexes ! Les jambes féminines étaient autrefois considérées comme indécentes sur la place publique, tout comme l'était le vote des femmes! Mais l'égalité des sexes a toujours eu le dernier mot », précise Mme Gary.

Comment inciter au changement ?

« Nous espérons qu'une femme influente exercera son droit à être seins nus en public! », s'exclame Nadine Gary. « Lady Gaga sera à Brooklyn pour les "Video Music Awards" lors de la Journée GoTopless. Si elle osait s'y présenter seins nus, cela inspirerait d'autres femmes à ‘’libérer leurs seins et libérer leur esprit’’, comme le stipule la devise GoTopless. »

Pour connaître les événements et les villes participantes, consultez la section "Boob Map" sur : http://gotopless.org/gotopless-day

 




Cet article est deRaelianews
https://fr.raelianews.org/sixieme-edition-de-la-journee-internationale-gotopless-pour-revendiquer-legalite-du-droit-des-femmes.html