Tag: ""

Discrimination contre Trois Raëliens : Le Conseil Scolaire Catholique condamné par le Tribunal des droits de la Personne

Le Tribunal des droits de la personne de l'Ontario vient de condamner le Conseil scolaire catholique franco-nord de l'Ontario (CSCFNO) pour discrimination contre Daniel, Michel et Sylvie Chabot, respectivement Évêque et Prêtres de la Religion Raëlienne.

Une délégation raëlienne invitée aux sessions de travail sur la liberté de religion et de croyance de l’OSCE à Vienne

Ce 9 décembre une délégation raëlienne s'est rendue à Vienne pour participé aux sessions de travail ‘’Freedom of Religion or Belief - Supplementary Human Dimension Meeting’’ de l'OSCE - Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe [1] - afin de dresser l'état des lieux des discriminations subies par les minorités religieuses en France et en Belgique en raison des politiques gouvernementales de ces pays.

Comment 'croire' encore à la Halde »?

Par Lisiane Fricotté, juriste experte en droit social, DEA Libertés publiques et Droit de l'Homme

Trois raëliens poursuivent une école catholique de l’Ontario pour discrimination religieuse

Daniel Chabot, Évêque de la religion raëlienne, et Michel et Sylvie Chabot, Prêtres raëliens, comparaîtront devant le Tribunal des droits de la personne de l’Ontario, aujourd'hui mercredi 8 décembre 2010, contre la direction du Conseil scolaire catholique franco-nord de l’Ontario.

Face au silence du Préfet de Lorraine et de la HALDE, un évêque Raëlien discriminé en raison de ses convictions religieuses entame une action illimitée de "Free-Hugs"

Kimbangu Mundele Piffer, évêque Raëlien et leader du Mouvement Raëlien en France, est toujours interdit d’accès au centre nucléaire de production d’électricité de Cattenom [1] malgré une décision favorable du Préfet de Lorraine puis confirmée par la CADA (commission d'accès aux documents administratifs).

La photo du jour: Clitoraid soutien la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

Les bénévoles canadiens de l'association Clitoraid ont organisé ce dimanche 28 novembre une marche silencieuse à Montréal, Ottawa, Québec, Vancouver et Toronto dans le cadre de la « journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes ».

Oui à l'éducation au plaisir sexuel responsable !

"Le constat de nos sociétés en matière d'épanouissement et de plaisir sexuel est probant et dramatique : 40% des femmes, handicapées par leur éducation, n'atteignent pas l'orgasme, les MST sont en augmentation chez les plus jeunes, l'absence de plaisir sexuel conduit à des maladies mentales graves telles que la pédophilie, etc.