Revenu universel : vers une société plus juste et plus libre


13 févr., 2017
 Aucun    Politique

Le débat sur le revenu universel s’invite depuis plusieurs mois dans la campagne électorale en vue de l’élection présidentielle en France. Ce sujet polémique recouvre des projets et des contenus à géométrie variable.


Un droit


Pour les uns, il s’agit d’un véritable droit pour tout être humain. Pour d’autres, il s’agit d’un palliatif qui doit nécessairement comprendre des contreparties, le travail étant une valeur « sacrée ».
Paradisme3 2 1
Un tel discours idéologique constitue un non sens. Surtout lorsque l’on observe les aspirations profondes de l’être humain mais aussi les évolutions économiques, scientifiques, sociologiques.

Certains politiques commencent donc à remettre en cause l’idée illusoire que le plein emploi est possible, le travail n’étant plus alors une activité indispensable dans nos vies…

Un éclairage philosophique


Depuis 1973, Raël apporte, avec les Messages qui lui ont été transmis une vision éclairante, révolutionnaire sur de nombreux aspects et notamment, l’éducation, la société…

Des Paroles qui résonnent fort aujourd’hui, plus de 40 ans après… Par exemple sur le concept même de revenu universel : « Le travail ne doit pas être considéré comme quelque chose de sacré. Chaque être doit avoir de quoi vivre même s’il ne travaille pas. » (Le Message donné par les Extra terrestres – Chapitre : Les clefs – La société).

Ou bien sur l’éducation : « Il ne faut plus élever vos enfants suivant ces trois vieux préceptes primitifs : travail, famille, patrie, mais au contraire selon les suivants : épanouissement – liberté -fraternité universelle. » (Le Message donné par les Extra terrestres, chapitre : La deuxième rencontre, le paradis terrestre en téléchargement sur le site rael.org).

Spiritualité et plaisir


SpiritualiteLes Raëliens, guidés par leur chef spirituel, Raël, prônent une philosophie d’épanouissement de l’être humain, en accord avec sa quête de spiritualité et de plaisir.

Fort heureusement, la science et les technologies nous amènent inexorablement vers une société non seulement sans travail obligatoire mais aussi et surtout sans argent. En effet, « le jour où toute la production d’outils, de services et de ressources peut être efficace sans qu’aucun humain ne soit impliqué, alors elle doit être entièrement nationalisée. La nationalisation de toute la production rend l’argent désuet puisque les robots n’ont pas besoin de salaire et que tous les produits élaborés et les services rendus par des robots peuvent être gratuits ». Cette vision de la société humaine paradisiaque en gestation porte un nom évocateur : le paradisme. Ce concept est développé sur le site paradism.org. Il va de soi que le paradisme ne pourra être mis en place que démocratiquement, lorsqu’une majorité de citoyens seront convaincus des bienfaits de ce nouveau type de société.

Un modèle qui effacera donc définitivement la triste réalité du « perdre sa vie à la gagner ». Un modèle qui permettra ainsi à chaque être humain, qui, à l’origine, est le fruit de l’imagination d’êtres venus de l’espace, scientifiquement très avancés (lire Le Message donné par les Extraterrestres ), de développer à son tour cette capacité à rêver et à faire rêver. Et ce, dans le seul but de faire progresser l’Humanité.
Eveil Spirituel Copy 2