Canada - Premières nations : Pourquoi le projet de loi C-262 n’est-il pas encore entériné ?


25 avril, 2019

Les Raéliens lancent une campagne pancanadienne afin que les sénateurs entérinent le projet de loi pour la protection des peuples autochtones


Nations.jpg Le 30 mai 2018 le projet de loi C-262 visant à uniformiser la Déclaration des droits fondamentaux de la personne à la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones (DNUDPA) a finalement été adopté en troisième lecture par la Chambre des communes pour ainsi se retrouver depuis ce temps devant le Sénat.

Comme rien ne bouge au sujet du projet C-262*, les Raéliens décident de poser des actions concrètes pour manifester leur désaccord. Une campagne pancanadienne est entamée dans l'optique de faire pression sur les sénateurs afin qu’ils entérinent le projet de loi qui est leurs mains depuis près d’un an déjà.

Malgré la promesse du gouvernement de mise en forme de cette déclaration de l’ONU, il y a une dizaine d’années, le seul geste concret est ce projet parrainé par le député NPD Romeo Saganash, un projet qui risque maintenant d’être relégué aux oubliettes, car il y a urgence de le faire avant juin 2019.

Il est important de noter que la protection des droits de tous les peuples autochtones fait intégralement partie des valeurs raéliennes.

« La philosophie raélienne prône la restitution des terres, la résurrection des coutumes, des religions, des langues autochtones et la fédération en un continent uni qui incorpore dans l’harmonie et la justice sociale toutes les populations originelles et immigrées. » Extrait de la newsletter raélienne Contact #328, 30 janvier 2007.

Les Premières Nations sur Facebook : facebook.com/RaeliansFirstNations

 




Cet article est deRaelianews
http://fr.raelianews.org/canada-premieres-nations-pourquoi-le-projet-de-loi-c-262-nest-il-pas-encore-enterine.html