Lettre ouverte au Très Honorable Justin Trudeau


11 mai, 2017
 Aucun    Amérique du Nord

Le gouvernement canadien pourrait-il voter en faveur d'une loi rendant illégales les armes nucléaires ?


Cher Monsieur Justin Trudeau,

Votre élection comme premier ministre du Canada, il y a plus d’un an, avait apporté un vent de fraicheur et d’espoir qu’un monde meilleur serait possible. Votre décision de ne plus participer aux attaques en Syrie constituait un début prometteur, rempli de lucidité et de courage. Cependant, aux vues du contexte politique mondial qui se détériore, votre gouvernement change de direction pour suivre aveuglement les politiques brutales et impérialistes américaines qui mettent en danger la survie même de notre humanité.

Une décision plus que surprenante, voire complètement inconsciente, fut prise par le gouvernement canadien, en octobre 2016, lorsqu’il a voté NON à cette merveilleuse proposition de l’ONU pour entreprendre des négociations visant à supprimer et rendre illégales toutes les armes nucléaires http://www.icanw.org/. S’il est évident pour tous que la menace nucléaire risque d’annihiler toute la vie sur cette planète, le fait que 9 pays possèdent maintenant plus de 16 000 bombes nucléaires, avec des systèmes automatiques de réponse en cas d’attaque de missiles dans chacun de ces pays, représente un danger planétaire quasi incontrôlable. Qu’il s’agisse de la décision d’un dirigeant agressif, d’une défaillance technique, d’une erreur humaine ou de communication, ou bien encore d’un acte de terrorisme, tout peut sauter à tout moment. Dès lors, il devient évident qu’une seule solution peut sauver l’humanité: nous devons supprimer toutes ces armes nucléaires le plus tôt possible.

La proposition de l’ICAN est indispensable à la survie de l’humanité. Comme l’a mentionné récemment Raël, le leader spirituel du Mouvement Raëlien : « Ceci est la dernière chance que nous avons de sauver l’humanité et nous avons seulement 3 mois pour le faire » raelpress.org . Il est encore temps de réagir en appuyant inconditionnellement la nouvelle législation interdisant les armes nucléaires lors du vote à l’ONU en juillet 2017.

La tension monte dans le monde et pousse à l’urgence d’agir pour la paix et le désarmement. Votre appui au récent bombardement illégal de la Syrie par les États-Unis, qui n’ont présenté aucune preuve de la culpabilité du gouvernement syrien quant à l’utilisation d’armes chimiques, est extrêmement troublant! Votre réaction initiale d’attendre et exiger qu’une enquête soit faite, approche remplie de sagesse, a été suivie d’une volte-face radicale. Ceci est d’autant plus surprenant qu’en 2013, le gouvernement d’Obama avait lui aussi prétendu le même genre d’utilisation d’armes chimiques par le gouvernement syrien. Or, l’enquête de l’ONU a conclu qu’il n’en était rien et que la responsabilité revenait plutôt à l’action de factions rebelles soutenues par les États-Unis. On se rappelle aussi des fameuses « armes de destruction massive », en Iraq, sous Georges W. Bush, qui se sont avérées n’être que des mensonges visant à inciter le peuple américain à la guerre. Tous ces événements ne peuvent qu’inviter à la prudence et au détachement de votre part devant cet impérialisme américain très dangereux.

Au nom de tous les Canadiens et de tous les citoyens du monde, nous vous demandons donc de revenir sur votre décision et d’appuyer le vote du 7 juillet pour bannir les armes nucléaires. Votre appui aura une valeur symbolique très puissante pour les autres pays encore hésitants. Si le sort de vos enfants et de tous les enfants du monde vous tient réellement à cœur et que la vie de tout ce qui est vivant est précieuse pour vous, alors vous devez appuyer ce projet ICAN à l’ONU. Nous sommes confiants que la compassion et l’amour de l’humanité triomphera des pressions et intérêts des riches et puissants qui nous mènent tout droit vers l’autodestruction.

Joseph Kollar,

Président du Mouvement Raëlien Canadien

www.rael.org ; nomorearmies.org

 




Cet article est deRaelianews
http://fr.raelianews.org/lettre-ouverte-au-tres-honorable-justin-trudeau.html