Raël: « Supprimons le mot "guerre" de notre vocabulaire ! »


04 oct., 2013
 Aucun    Politique

 Après avoir pris connaissance d'un récent rapport du Centre international pour la science dans les politiques sur les drogues qui conclut que la "guerre contre la drogue" a échoué partout dans le monde, Raël, leader spirituel du Mouvement Raëlien, déclare que l'utilisation du mot "guerre" pour un tel projet a certainement contribué à son échec dès le départ.


nowar.jpg

 Après avoir pris connaissance d'un récent rapport du Centre international pour la science dans les politiques sur les drogues qui conclut que la "guerre contre la drogue" a échoué partout dans le monde, Raël, leader spirituel du Mouvement Raëlien, déclare que l'utilisation du mot "guerre" pour un tel projet a certainement contribué à son échec dès le départ.

Raël prédit d'ailleurs depuis longtemps que cela échouerait en précisant qu'il est inutile et nuisible pour la société de déclarer la "guerre" contre la drogue, le terrorisme ou quoi que ce soit.

« Il est temps de mettre fin à toute “guerre”, et cela commence en cessant d’utiliser le mot “guerre", explique Raël dans un communiqué publié aujourd'hui. « Ce mot est fondamentalement mauvais et devrait complètement disparaître de notre vocabulaire, des discours politiques et des médias. ».

« Le mot “guerre”, par définition, incite à la violence, et est, par son essence même, l’opposé de la non-violence.» ajoute-t-il.

La solution ?

« Nous devrions le [ce mot] remplacer par un mot d’amour, de compréhension et de compassion. Dans tous les domaines où le mot “guerre” est utilisé, nous pourrions facilement lui substituer le terme positif “promotion”, porteur de meilleures valeurs. », poursuit Raël. « Par exemple, l'expression “guerre contre la drogue” peut être remplacée par “promotion de l’abstinence de substances dangereuses”. A l'instar du Portugal, où l’on a, avec grand succès, dépénalisé les drogues et promu des services de santé gratuits pour les personnes souhaitant les abandonner. »

Il ajoute que le même principe s'applique à la soi-disant "guerre contre le terrorisme", elle aussi vouée à l'échec.

« Une fois de plus, il [le mot "guerre"] devrait être remplacé par “promotion de solutions diplomatiques pour les peuples opprimés”.», conclut Raël. « Personne ne souhaite devenir un terroriste, dès lors que son pays ou sa civilisation est respecté(e). L’Humanité ne peut survivre que si elle éradique l’idée même de guerre dans l'esprit de chacun, et la remplace par celle de non-violence, de véritable diplomatie, et par des termes positifs. »


 




Cet article est deRaelianews
http://fr.raelianews.org/rael-supprimons-le-mot-guerre-de-notre-vocabulaire.html