La décision des évêques allemands montre que le culte n'est qu'une question d'argent


26 sept., 2012
 Aucun    Politique

«Le récent décret des évêques catholiques d'Allemagne qui prévoit que les personnes refusant de payer l'impôt "paroissial" ne peuvent ni recevoir les sacrements ni bénéficier d'enterrements religieux, est l'illustration parfaite de ce que sont vraiment les églises», dénonce Marcel Hoffman, Guide Raëlien d'Allemagne.


Excommunication By Toolek

«Le récent décret des évêques catholiques d'Allemagne qui prévoit que les personnes refusant de payer l'impôt "paroissial" ne peuvent ni recevoir les sacrements ni bénéficier d'enterrements religieux, est l'illustration parfaite de ce que sont vraiment les églises», dénonce Marcel Hoffman, Guide Raëlien d'Allemagne. «Le culte catholique n'a rien à voir avec la construction d'un monde meilleur, il ne s’agit que d'amasser de l'argent et de la richesse».

Les Raëliens allemands se réjouissent du nombre croissant de personnes qui quittent l'Église catholique, refusant de payer leur facture d'impôt religieux. "Ce nouveau décret va augmenter ce nombre de catholiques qui ouvrent enfin les yeux et voient à quel point ils sont manipulés pour donner leur argent à l'église."

Selon les statistiques officielles l'Église catholique allemande reçoit 5 milliards d'euros par an provenant des impôts paroissiaux perçus par le gouvernement.

"Ces 5 milliards d’euros sont-ils seulement utilisés pour les enterrements et les mariages à travers le pays? " demande Marcel Hoffman. "Ou sont-ils utilisés pour permettre d'autres acquisitions d’entreprises allemandes comme toutes celles appartenant à l'Église catholique».

A l'instar de la compagnie "Weltbild", explique Marcel Hoffman, qui est la plus grande entreprise d'édition d’Allemagne, vendant notamment 2500 livres érotiques dans son catalogue, des DVD, de la musique, etc. – et qui se trouve aussi appartenir à 100% à l'Église catholique.

« L'argent des catholiques allemands est utilisé pour alimenter des entreprises qui vendent des livres érotiques et pornographiques, la situation peut-elle être plus hypocrite ? Il est urgent que les catholiques allemands se rendent compte que le Vatican n’est que cela: le pouvoir et l'argent."

Le Mouvement Raëlien européen n'a cessé de dénoncer les activités criminelles de l'église catholique et a même poursuivi le pape lors de sa visite au Royaume-Uni il y a un an. «Nous sommes à l’époque de la révolution mondiale et nous considérons comme notre mission de Raëliens de dénoncer tous les pouvoirs pervers en place. Une église qui prêche l'amour et refuse le réconfort à ceux qui en ont besoin parce qu'ils ne paient pas leurs impôts ne mérite aucune étiquette spirituelle. Il s'agit d'une entreprise commerciale et elle doit être considérée comme telle. " conclut Hoffman.

 




Cet article est deRaelianews
http://fr.raelianews.org/470.html