Les Raëliens à nouveau devant le Sénat en réponse au texte accordant l’immunité à la MIVILUDES


20 févr., 2012
 Aucun    Europe

Ce lundi 20 février, le Sénat examine, pour la seconde fois, le texte - déjà adopté par l'Assemblée nationale - qui vise à donner « l’immunité » aux membres de la Mission interministérielle de lutte et de vigilance contre les dérives sectaires (MIVILUDES).


membresecte_tbn.jpg 10 Miviludesparis03 Ce lundi 20 février, le Sénat examine, pour la seconde fois, le texte - déjà adopté par l'Assemblée nationale - qui vise à donner « l’immunité » aux membres de la Mission interministérielle de lutte et de vigilance contre les dérives sectaires (MIVILUDES). Fidèles à leur volonté de faire face à toutes injustice et dérive étatiques, les Raëliens seront présents, ce même jour, devant le Sénat pour faire part, en silence, leur indignation.

Comme celà a déjà été souligné à l'occasion de précédentes actions, cette mesure [1] est destinée à permettre aux membres de la Miviludes de poursuivre, en toute impunité, leurs agissements et de continuer à inciter à la haine contre les minorités religieuses, en privant les victimes de toute réparation possible. "Cela rappelle une des périodes les plus noires de l'histoire, quand l’une des premières mesures du gouvernement de Vichy a été de supprimer toute possibilité, aux victimes de propos antisémites, de poursuivre en justice leurs auteurs." avait alors déclaré Lisiane Fricotté, raëlienne, juriste des Droits de l'homme et des libertés publiques.

"Pour quelle raison un membre de la Miviludes doit-il être protégé par une loi d’exception ? " demande-t-elle. "C'est la véritable question que tout le monde, et particulièrement les journalistes dignes de ce nom, doivent poser. Si la Miviludes respectait la loi, à commencer par les libertés de croyance, de religion et d'expression, elle n'aurait pas besoin de faire voter une loi qui va lui permettre de tenir des propos diffamatoires et mensongers à l'encontre de centaines de milliers de citoyens français sans en être inquiété".

Les raëliens seront donc le 20 février devant le Sénat de 13h à 15h, Place Pierre Dux, à Paris pour dénoncer la dangerosité de ce texte qui va à l’encontre des libertés fondamentales et des Droits de l’homme.

----------------

[1] Ce texte précise que les membres de la Miviludes « ne peuvent être recherchés, poursuivis, arrêtés, détenus ou jugés en raison des opinions qu’ils émettent dans le rapport annuel ». Amendement 87 : http://www.assemblee-nationale.fr/13/amendements/3787/378700087.asp

 




Cet article est deRaelianews
http://fr.raelianews.org/les-raeliens-a-nouveau-devant-le-senat-en-reponse-au-texte-accordant-limmunite-a.html