Être Raëlien, en France... Témoignage de Kimbangu Mundele Piffer


11 oct., 2011
 Aucun    Philosophie

 


kimbangu02.jpg

 

Prophète signifie homme inspiré par les Elohim, qui parle en leur nom pour faire connaitre leur message. Personne qui annonce un évènement futur. Son étymologie venant du latin propheta et du grec prophêtés, "qui dit à l'avance" de pro et "je parle" de phêmi... ou encore tout simplement "celui qui met au vent". Quant au verbe prophétiser, cela veut dire annoncer par inspiration divine ou non, prévoir, prédire un évènement ou une conjoncture.

Tout au début de mon apprentissage au Raëlisme, ma vie philosophique était douce, empreinte de belles surprises extérieures, d'un bon accueil en général. Et puis subitement, tout s'est précipité dans une perplexe confusion, une certaine indifférence, voire une répugnance à la française !!!

C'est alors que j'ai beaucoup appris de moi, des autres, de mon pays, de l'histoire. Bien qu'il y ait encore et toujours beaucoup d'adversité, je trouve aujourd'hui un réel contentement. Je n'aurais jamais tant appris sans tous ces apparents tracas, qui en réalité ont contribué à me renforcer dans mes convictions philosophiques. Être raëlien, c'est vivre le présent intensément, espérer, construire un futur meilleur, mais aussi considérer le passé pour mieux comprendre la réalité; cette réalité d'être adhérant à une minorité religieuse en France!

Pourtant, combien de gens de toutes confessions, de toutes conditions attendent un signe du ciel? On espère la venue ou le retour d'un prophète, d'un messager, d'un ange. On prie intensément pour qu'un sauveur arrive. On rêve que les nuages s'écartent et qu'une pluie de générosité céleste coule sur nous et notre entourage intime.

Mais, ceux-ci, qui attendent encore, sont entrain de renier leur propre foi. Ils combattent avec une telle férocité, une telle calomnie et sans vergogne, celles et ceux qui ont le légitime sentiment d'avoir trouvé leur voie!

Il n'y a malheureusement pas, dans l'histoire, d'exemple qui renie cette presque "loi terrestre".
On a pourchassé Bouddha, on a transpercé Zoroastre, on a crucifié Jésus, on a épuisé Mani, on a jeté des pierres à Mahomet, on a brûlé Kimpa Vita, on a fusillé le Bab, on a pendu Joseph Smith... Aujourd'hui , ils sont tous adulés, on les souhaite, on les prie ! C'est là que repose toute l'incohérence des croyants. Ne pas vouloir ouvrir les yeux sur la vérité, voire l'étouffer !

Quand un véritable génie philosophique apparaît en ce monde, on peut le reconnaître au signe que les imbéciles "non heureux" sont tous ligués contre lui.

Dans chaque région où un Messager est apparu, le proverbe "nul n'est prophète en son pays" a parfaitement fait son office! Et la France, pays des droits de l'homme, est malheureusement l'exemple à ne pas suivre car elle agit très vigoureusement à l'encontre du Prophète Raël et de ses disciples.

La croyance est nécessaire pour les anciennes religions, mais elle cesse de l'être pour celles et ceux qui vont plus loin et parviennent à se réaliser grâce aux enseignements d'un Guide !
Il n'est plus besoin de croire, quand on sent et voit la vérité.

Si vous étiez Superman, que vous alliez dans l'espace pour contempler la planète afin d'écouter silencieusement chacun des humains qui l'habitent, vous entendriez la prière de milliards de gens attendant désespérément une lumière d'en haut !

Pourquoi ne la voient-ils pas?

Parce que tout simplement la lumière des Elohim est en bas sur Terre !

Elle se nomme : Maitraya Raël

Kimbangu Mundele


 




Cet article est deRaelianews
http://fr.raelianews.org/etre-raelien-en-france-temoignage-de-kimbangu-mundele-piffer.html