Loi coréenne sur le caractère sexy des mineurs : la politique sous forte influence catholique


25 nov., 2010
 Aucun    Asie

Les raëliens coréens ont l'intention de rendre sexy la période de Noël.


asianwomanlisa.jpg

Les raëliens coréens ont l'intention de rendre sexy la période de Noël.

"Nous sommes, une nouvelle fois, très déçus de la façon dont les politiciens coréens ont récemment décidé de débattre sur le caractère sexy des mineurs, et même d’empêcher les filles de moins de 15 ans d’être considérées comme des sex-symbols." a déclaré Yun Young Pyo, leader du Mouvement Raëlien Coréen. «Notre société est sous un tel contrôle catholique que ça en devient insupportable".

Yun Pyo explique que les jeunes filles portant des vêtements sexy lors de chorégraphies sensuelles est assez courant au Japon où le sexe n'est pas devenu tabou à cause de siècles d'influence catholique. Même en Amérique, les jeunes stars portant un maquillage et montrant leurs jambes sont très populaires et bien accueillies.

"Nous comprenons qu’il faille s'assurer qu'elles soient protégées par un contrat, comme tout autre employé, mais leur spectacle n'est pas un acte sexuel, c’est n’est que de la mode et du divertissement. Supprimer leur droit d'effectuer un show sexy si elles ont moins de 15 ans, ou croire qu'elles sont contraintes de le faire, est la marque évidente d'une influence moyenâgeuse, la même qui fait que certains gouvernements imposent la burqa ou empêchent l’existence de nouveaux mouvements religieux".

Young Pyo a ajouté que c'est cette même influence catholique inacceptable qui a poussé les hommes politiques coréens à décider d’empêcher Raël, son leader spirituel, à venir dans son pays. "La Corée du Sud est le seul pays au monde où Raël ne peut entrer, ce qui en dit long sur notre niveau de liberté ! Nos politiciens ne se sont toutefois pas rendus compte qu’en l'empêchant de venir cela ne l'empêche pas d'être avec nous car il nous enseigne maintenant à travers des conférences vidéo et nous rassemblons des milliers de Coréens qui sont saturés par cette société dépassée. Ils veulent de l'espoir, ils veulent de la liberté et c'est ce que Raël apporte à notre société. "

Raël a demandé aux 90 000 raëliens dans le monde et aux amoureux de la liberté d'autres minorités religieuses de boycotter les produits coréens jusqu'à ce que l'interdiction d'entrée de leur leader soit supprimée. En ces temps de crise économique la Corée peut-elle se permettre ce handicap ? C'est ce que les chômeurs et les syndicats coréens devraient demander à leur gouvernement. "

Afin d'équilibrer l'influence catholique dans la société coréenne, les raëliens coréens ont prévu une campagne d'un an pour promouvoir la liberté sexuelle et la sensualité qui débutera par une manifestation sexy pour Noël.


 




Cet article est deRaelianews
http://fr.raelianews.org/loi-coreenne-sur-le-caractere-sexy-des-mineurs-la-politique-sous-forte-influence-catholique.html