Etats Unis: le vice-Président justifie la torture.


31 août, 2008
 Aucun    Politique

27 Août 2008, Dick Cheney, vice-président de George W Busch, a répété à nouveau sa position par laquelle il pense que les Etats Unis devraient être autorisés à interroger les prisonniers.


Cheney27 Août 2008, Dick Cheney, vice-président de George W Busch, a répété à nouveau sa position par laquelle il pense que les Etats Unis devraient être autorisés à interroger les prisonniers. Alors qu’officiellement il dénigre la torture, il défend la position de Bush sur les méthodes « alternatives » d’interrogatoire qui incluent des pratiques condamnées par la Convention de Genève.

La CIA a reconnu utiliser au moins une de ces techniques appelée “waterboarding” qui simule la noyade et a été déclarée crime de guerre sur toute la planète. Il y a un nombre croissant de personnes qui pensent que Bush et Cheney devraient être accusés de crimes contre l’humanité devant une Cour Internationale pour usage de ces techniques.

Cependant, dans une des déclarations les plus hypocrites jamais prononcées par un homme politique, Cheney a dit qu’ « Aucune nation dans le monde ne prend les droits de l’homme plus au sérieux que les Etats-Unis ».

Le Prophète Raël a fait un très intéressant commentaire qui concerne chaque personne de chaque pays démocratique. Il a dit « …si Bush et Cheney étaient prêts pour une ré-election, toute personne qui voterait pour eux en connaissant leur position sur la torture pourrait avoir à rendre des comptes en tant que complice de torture « le jour du jugement », « comme ces hommes annoncent clairement qu’ils soutiennent la torture même s’ils l’appellent méthode « alternative » d’interrogatoire. Ce n’est pas différent de ceux qui votèrent pour élire Adolf Hitler. Ceux qui votent pour des criminels qui ont clairement annoncé leurs intentions illégales de leader élu sont complices de facto. »

 




Cet article est deRaelianews
http://fr.raelianews.org/161.html