Un Raëlien Français abattu en Côte d'Ivoire probablement sur ordre de l'armée française pour avoir dit que les militaires français n'avaient rien à faire en CI à la TV Ivoirienn


16 mai, 2011
 Aucun    Afrique

philipperemond.jpg

Philippe Remond, Professeur à l’Institut National Polytechnique-Félix Houphouèt Boigny de Yamoussoukro et membre du Mouvement Raëlien a été trouvé assassiné dans son hôtel à Yamoussoukro, le lendemain de la prise de contrôle de la ville par les forces d’Alassane Ouattara.

Philippe Remond, Professeur à l’Institut National Polytechnique-Félix Houphouèt Boigny de Yamoussoukro et membre du Mouvement Raëlien a été trouvé assassiné dans son hôtel à Yamoussoukro, le lendemain de la prise de contrôle de la ville par les forces d’Alassane Ouattara.

Philippe Remond faisait partie de ces ressortissants français qui ont régulièrement dénoncé l'ingérence de la France dans les affaires de Côte d'ivoire comme le montre cette video http://www.youtube.com/watch?v=FAmMBPEgJNo .

Devenu Raëlien, il a aussi activement transmis les idées de Raël, pour le continent Africain et condamné à nouveau ouvertement sur une chaine de télévision ivoirienne, l'intervention de la France au côté de Ouatarra comme l'a fait le leader du Mouvement raëlien dans ses communiqués sur le sujet.

“Pour les membres du mouvement raëlien de Côte d'ivoire il ne fait aucun doute que cet ardent défenseur d'une solution pacifique à la crise de Côte d'Ivoire, sans intervention militaire, telle que proposée par Raël, a été assassiné sur les ordres de Paris.” explique Brigitte Boisselier, porte parole du Mouvement Raëlien.

Un des leaders du Mouvement Raëlien de Côte d'Ivoire, Zadou Azael, qui en est aussi le doyen, a aussi été maltraité par des partisans du nouveau Président Ouatarra.

“Le guide-evêque Zadou Azael, a été molesté, agressé, humilié, et menacé de mort , dépouillé de son argent et dérobé de sa voiture par des éléments armés des forces républicaines du Président OUATTARA ” explique Brigitte Boisselier. “il est à noter que Zadou appartient à l'ethnie de l'ex-président Gbagbo, l'ethnie bété. A-t-il été inquiété pour son appartenance ethnique ou pour ses convictions politiques et religieuses?.

Depuis des décennies, les Raëliens d'Afrique militent pour une solution pacifique des conflits du continent, pronant l'abolition des frontières coloniales pour retrouver les anciens royaumes et donc le découpage des terres en fonction des ethnies. "Ce retour au découpage pré-colonial permettra de retrouver les relations harmonieuses inter ethniques qui existaient avant que l'occident n'impose son découpage et qui pourraient se concrétiser dans la création des Royaumes Unis de Kama.

“Philippe Remond a payé cher pour oser proposer et défendre ces solutions généreuses et conscientes mais qui déplaisent aux colons.” ajoute Brigitte Boisselier. "Au vu de cet assassinat et de l'aggression subie par le doyen des raëliens de Côte d’Ivoire, au vu aussi de la façon dont la France maltraite les Raëliens sur son territoire, nous craignons vraiment pour la vie des Raëliens de Cote d'Ivoire et lançons un appel pour que cessent les interventions militaires et para-militaires de l'armée française dans le pays.