Jacques Fresco, guide honoraire du mouvement Raëlien.


24 oct., 2008
 Aucun    Monde


Raël a accordé le titre de guide honorifique du mouvement Raëlien à Jacques Fresco.

Jacques FrescoRaël a accordé le titre de guide honorifique du mouvement Raëlien à Jacques Fresco. Né aux Etats-Unis, M. Fresco a maintenant 92 ans. Il s’est lui-même formé comme scientifique, architecte et inventeur de manière autodidacte, et a profondément voué sa vie entière à la recherche sur le comportement humain et au futur de l’humanité. Il est possible de visionner plusieurs entrevues réalisées avec M. Fresco depuis 1974 sur son canal de « You Tube » suivant : http://www.youtube.com/user/jacquefresco

Pour que le Prophète Raël nomme Jacques comme un guide honorifique (prêtre honorifique d’Aka) du mouvement raëlien, cela veut dire que Jacques a dédié sa vie pour l’amélioration de l’Humanité en tant qu’un tout; non pas seulement pour un pays, une race, une religion, mais bien pour l’Humanité entière.

Jacques possède de brillantes intuitions concernant le fonctionnement de la société. Il a même déjà été nommé comme le Leonardo da Vinci des temps modernes. Il a d’ailleurs eu un projet pendant plusieurs années, appelé « le projet Vénus » que n’importe quel futurologue connaît bien. Pendant toute sa vie, Fresco a redessiné la culture et a développé des plans pour reconstruire le monde que nous connaissons autant sur les plans de l’architecture, que de la façon de voyager, et plus important encore, sur le plan de la société.

Jacques a fait des recherches, a observé la nature ainsi que la société, et il a soit prouvé ou expliqué plusieurs aspects lesquels sont en parfaite harmonie avec les enseignements que Raël faits depuis 35 ans. Parmi ces sujets l’on retrouve les notions que la science devrait être placée au service de l’humanité toute entière au lieu de ne servir que les plus riches et les plus puissants, que la compétition dans le monde peut être très dangereuse, et en comparant l’humanité à un corps humain en faisant l’analogie qu’un organe dans le corps n’est pas plus important qu’un autre. Un exemple qu’il donne : et si le cœur se mettait à penser qu’il est l’organe le plus important? Et si le foie se mettait à croire qu’il est l’organe le plus important et revendiquait que le fonctionnement du corps soit différent? Ou les reins ? Et si cela se produisait, le corps et l’esprit mourraient très rapidement. En d’autres mots, le corps ne fonctionne bien que lorsque tous les organes opèrent en harmonie entre eux – exactement comme toutes les personnes et tous les pays sur Terre devraient faire pour assurer l’harmonie et la santé.
Plus...