France : retour sur le 1er Mai, Journée Internationale du Paradisme et fête du temps libre


08 mai, 2015
 Aucun    Europe

Les Raëliens, présents dans la rue à Paris, Marseille, Bordeaux, Toulouse, Strasbourg et bien d’autres villes, ont célébré le 1 er mai l’espoir et la liberté, riant et reprenant le slogan : "Les robots au boulot et un revenu de bien-être pour tous".


paradism03.jpg Les Raëliens, présents dans la rue à Paris, Marseille, Bordeaux, Toulouse, Strasbourg et bien d’autres villes, ont célébré le 1 er mai l’espoir et la liberté, riant et reprenant le slogan : "Les robots au boulot et un revenu de bien-être pour tous".

Récit de cette journée vécue par Fany Charpentier, assistante guide raëlienne, à Marseille.

"L’automatisation et la robotisation prennent de plus en plus de place dans nos vies quotidiennes que cela soit à la maison ou au travail. Et c’est tant mieux ! L’être humain libéré du travail contraint et forcé pourra enfin consacrer sa vie à faire ce qui lui fait plaisir : créer, faire de la recherche, des études, pratiquer un art, ou encore méditer et consacrer du temps à leur développement personnel. C’est alors que le monde deviendra un paradis terrestre, comme l’enseigne Maitraya Raël.
Les passants ont manifesté beaucoup de curiosité et d’intérêt pour cette idée révolutionnaire, qui prend le contre pied des discours politiciens ressassant des valeurs dépassées, comme celle du travail.
Rêver d’une société mettant enfin l’humain au premier plan, c’est maintenant pour les Raëliens."
01 Paradism0101 Paradism0201 Paradism03