Etat d'urgence : une France endormie sous l’arrivée d’une dictature


07 mars, 2016
 Aucun    Politique

Par Fany Charpentier, Guide raëlienne


l_arrive_e_d_une_dictature_raelfrance.png

Par Fany Charpentier, Guide raëlienne



Depuis la vague d'attentats commis en France le 13 novembre 2015, l'état d'urgence a été décrété dans tout le pays et vient une nouvelle fois d'être prolongé de trois mois (1). Malgré les mises en garde, provenant d'organisations internationales telles qu'Amnesty international ou Human Rights Watch (2) sur les graves dérives et abus commis dans le cadre de ces mesures, le gouvernement français a décidé de passer une étape supérieure dans son affranchissement total des libertés : il propose de réviser la Constitution française pour que le recours à l'état d'urgence soit facilité.



Cette procédure de révision nécessite de soumettre un projet à l'Assemblée Nationale (puis au Sénat). Le 8 février 2016, au moment du débat et du vote sur l'article 1er d'un projet de loi dit de "protection de la nation" les députés (élus à l'assemblée nationale) brillaient par leur absence : 441 absents sur 577 élus. Pourtant cet article est fondamental pour les libertés en France. Cette situation de faiblesse numérique n'a pas empêché l'adoption du projet (3).



Outre la question de l'utilité de ces représentants politiques dans un système prétendument démocratique, ce texte interpelle sur l'état des libertés .

Le réel danger qui nous menace n’est pas tant celui du terrorisme que celui de la privation de notre liberté. Dans ce contexte, les internautes ont pu lire un message rédigé sur twitter par Edward Snowden - nommé par Raël, guide honoraire de l'humanité (4) - "Abandonner une société libre par peur du terrorisme est le seul moyen de se laisser vaincre par celui- ci". La question qui se pose alors est tout simplement : « quand allons-nous arrêter d’être complices d’un système dont nous ne voulons plus, tout en continuant de fermer les yeux ? ". Pour rompre ce cycle de violences et d'asservissement, la mission des raëliens est plus que jamais d'apporter l'humanitarisme, le paradisme (voir paradism.org) et une révolution pacifique dans tous les domaines.



---------



(1) Loi du 19 février 2016 prolongeant l'état d'urgence jusqu'au 26 mai 2016.



(2) Lire notamment "Des vies bouleversées. L'impact disproportionné de l'état d'urgence en France" Amnesty International publications, 2016.



(3) Le projet sera soumis au sénat puis revient à l'assemblée nationale en mars 2016.

Selon le texte adopté, l’état d’urgence est décrété soit en cas de péril imminent résultant d’atteintes graves à l’ordre public, soit en cas d’événements présentant, par leur nature et leur gravité, le caractère de calamité publique.

Le Parlement fixe par la loi toutes les mesures de police administratives qu’il juge utile pour affronter cet état d’urgence. L’état d’urgence peut être décrété pour 12 jours, puis autorisé par le Parlement pour des périodes maximales de 4 mois renouvelables.



(4) Edward Snowden, ancien agent de renseignement des États-Unis, a reçu le titre de Guide Honoraire de l'Humanité le 15 Juillet 2013 (67 aH) pour le grand service qu'il a rendu à l'Humanité en révélant des détails sur les programmes mondiaux de surveillance des États-Unis. "Snowden est un vrai héros et le monde a besoin de milliers d'autres héros comme lui pour avoir un avenir pacifique et libre dans lequel les gens pourront être protégés contre le cancer des gouvernements orwelliens tout-puissants", a déclaré Raël.