C’est connu, les Raëliens ont une jolie disposition à la fête et au plaisir


15 janv., 2011
 Aucun    Europe

La belle équipe de Midi-Pyrénées s’est retrouvée une nouvelle fois autour de son Guide régional, Marc Girard, venu spécialement de Bordeaux, pour célébrer la soirée cadeaux organisée une fois par an.


12 Toulouse02 La belle équipe de Midi-Pyrénées s’est retrouvée une nouvelle fois autour de son Guide régional, Marc Girard, venu spécialement de Bordeaux, pour célébrer la soirée cadeaux organisée une fois par an.

Un bon repas dans un établissement toulousain apprécié, un brin de folie dans les échanges de cadeaux surprise « déjantés » et surtout, beaucoup de bonne humeur, de chaleur et de rires. Le sentiment et le plaisir de renouer avec notre véritable nature.

Mais le plus remarquable et essentiel, lorsque les Raëliens se retrouvent, est sans doute la complicité et la fraternité qui circulent entre tous et créent ce lien si particulier au sein de notre « famille » de cœur. Il est agréable de penser que d’autres groupes sur cette petite planète cultivent cette fraternité entre leurs membres.

Chez les Raëliens, le parfum de tendresse, d’attention aux autres est un peu spécial dans le sens où la note de cœur est caractérisée par le lien philosophique qui nous unit aux Elohim. Nous vivons dans une fraternité consciente de ce que représente pour nos Pères chacun d’entre nous, dans la conscience de la beauté intérieure de nos frères et sœurs, du respect de ce qu’ils sont et de ce qu’ils peuvent devenir.
Cette fraternité qui dure dans le temps, que l’on soit membre des structures ou simple Raëlien, nous fait toucher du doigt ce qu’est se sentir UN. UN avec nos frères, UN avec l’Humanité, UN avec l’infini.

Lorsque nous nous sommes séparés en fin de soirée, chacun a repris sa route en emportant avec lui un petit morceau de ces braises que nous allumons chaque fois que nous nous réunissons. Elles nous tiendront chaud et nous rappelleront ce lien fort et doux qui circule entre nous, et qui s'est développé avec l’enseignement du Maitraya Raël.

Merci Elohim pour le Message donné et sans lequel, comme l’a rappelé Marc Girard, nous ne nous serions peut-être jamais connus.

12 Toulouse03