Censure des écrits religieux, les propositions de Raël entendues


06 nov., 2016
 Aucun    Politique

Saluant la proposition d'Alain Juppé, Raël appelle à la censure de TOUS les écrits religieux qui incitent à la haine et la violence et pas seulement du Coran


Saluant la proposition d'Alain Juppé qui a récemment appelé à une relecture du Coran et à supprimer les passages qui ne sont pas compatibles avec les valeurs de la république, le Mouvement Raélien souligne que depuis plus de 40 ans, Raël appelle à la censure de TOUS les écrits religieux qui incitent à la haine et la violence et pas seulement du Coran.

« C’est une excellente idée qui correspond à ce que je demande depuis des années : une censure des écrits religieux » déclare Raël « Et ce, à la condition absolue que cela soit aussi appliqué à la Bible, aux Evangiles, et à la Torah, sinon c’est de la pure discrimination. Si le gouvernement Français censure seulement le Coran, il se rend coupable d’une discrimination totalement inacceptable et illégale tant par rapport aux lois nationales qu’internationales et aux Droits de l Homme. Il y a tout autant de passages incitant a des actions criminelles, racistes, sexistes et homophobes dans la Bible, les Evangiles et la Torah que dans le Coran. Ne censurer que le Coran c’est accepter les incitations aux crimes des Juifs et des Chrétiens tout en ne montrant du doigt que les Musulmans. Il faut censurer TOUS les écrits religieux sans exception car ils sont enseignés à des enfants qui se laissent ainsi facilement conditionner pour le reste de leur vie a la haine. »

Princess Loona, porte-parole du Mouvement Raélien en Europe souligne que la seule solution au déferlement de haine réside dans la nécessité que tous les textes religieux anciens et nouveaux, des religions minoritaires ou majoritaires, soient censurés. Ce qui inclut bien entendu ceux du Mouvement Raélien. « Le but est d’expurger les écrits religieux de tous les passages incitant à la haine ou à la violence et ne respectant pas les Droits de l’Homme, et surtout qu'ils ne soient plus enseignés aux enfants » poursuit la porte-parole.

Encore récemment, à l'occasion de la séance de travail de l'OSCE consacré aux libertés fondamentales*, le Mouvement Raélien a déposé une contribution écrite en ce sens.

Le Mouvement Raélien préconise également le développement d'une éducation permettant d'enseigner aux enfants les valeurs de respect, et incluant la parole des athées, l'éducation étant la clé pour construire une société basée sur l'amour et un véritable respect des différences.

« Toute décision sur la censure des passages incitant à la haine et la violence se doit de concerner toute les religions et idéologies sans exception et s'accompagner d'une action éducative. » explique Princess Loona. « Une fois de plus, les Messages donnés à Raël par les Elohim** proposent des solutions sages, non violentes et adaptées aux problèmes que rencontre notre humanité. Il est plus que temps de mettre en oeuvre cette idée qui, de toute évidence, provoquera la plus grande révolution culturelle de tous les temps » conclut-elle.

—————

* Session de travail 12. Varsovie 19 - 30 septembre 2016 - Libertés fondamentales - La liberté de pensée, de conscience, de religion ou de conviction : contribution_OSCE_2016.pdf

** Civilisation extraterrestre qui a crée scientifiquement toutes formes de vie sur Terre, dont l’être humain, grâce à la maîtrise de l’ingénierie génétique, voir : www.rael.org