Monde

Les Raéliens souhaitent conserver le symbole Manji en forme de Swastika sur les cartes des J-O 2020


31 janv., 2016
 Aucun    Monde

manji.jpg

Le Mouvement Raélien International (MRI) proteste contre une recommandation de l'Autorité d'information géospatiale du Japon qui mènerait à l'abandon d'un symbole présenté sur les cartes ressemblant au Swastika, selon un récent communiqué du MRI.

Le Mouvement Raélien International (MRI) proteste contre une recommandation de l'Autorité d'information géospatiale du Japon qui mènerait à l'abandon d'un symbole présenté sur les cartes ressemblant au Swastika, selon un récent communiqué du MRI.



"Après avoir réalisé un sondage dans lequel ont été interrogés les occidentaux vivant au Japon, l'Autorité d'information géospatiale du Japon a recommandé de remplacer l'ancien symbole Manji par celui de la pagode pour repérer les temples sur les cartes avant les Jeux Olympiques de 2020", déclare le Guide raélien Thomas Kaenzig, porte-parole du Mouvement Raélien et Président de l'Alliance ProSwastika.



Les Raéliens sont fortement opposés à ce projet de remplacement de ce symbole.



"Le Swastika est un symbole traditionnel du Japon depuis des millénaires et les Japonais ne doivent pas céder à l'impérialisme culturel occidental" ajoute Thomas Kaenzig. "Les pays occidentaux changeraient-ils les symboles de leurs cartes pour les Jeux olympiques ? Et plus précisément, remplaceraient-ils le symbole de la croix qui représente les églises sur les cartes parce que des événements horribles ont été perpétrés dans le monde contre les populations autochtones sous le symbole de la croix ? Rappelez-vous que le Japon n'a jamais détourné le symbole du Swastika de cette façon. C’est Hitler et ses nazis qui l’ont fait."



Jusqu'en février, l'Agence japonaise sollicite des informations supplémentaires sur la question du remplacement du symbole avant de prendre sa décision finale.



"Nous avons l'intention de recueillir le soutien de toutes les organisations religieuses qui utilisent le Swastika comme symbole de paix telles que nous car il est très important que les Manji restent sur les cartes» poursuit Thomas Kaenzig. "L'image traditionnelle du Swastika est vénérée dans le monde entier et a longtemps été associée au Bouddhisme et à la culture japonaise. La réputation du Swastika ne devrait plus être injustement ternie par le fait qu'Hitler l'a détourné" conclut-il.


Plus...