Monde

Les Raéliens honorent la Journée internationale de Réhabilitation du Swastika pour restaurer la signification originelle de ce symbole de paix


22 juin, 2018
 Aucun    Monde

slide_LA_feather.jpg

Ce samedi 23 juin, les Raéliens célèbrent la Journée internationale de Réhabilitation du Swastika et organisent des événements dans le monde entier afin d'informer la population sur la signification ancienne et pacifique du Swastika.

Ce samedi 23 juin, les Raéliens célèbrent la Journée internationale de Réhabilitation du Swastika et organisent des événements dans le monde entier afin d'informer la population sur la signification ancienne et pacifique du Swastika.

Upendra Singh, Guide Raélien et leader international de la Journée de Réhabilitation du Swastika, souligne que le public est de plus en plus conscient de la signification sacrée de ce symbole ancien grâce aux campagnes de Réhabilitation du Swastika menées dans le monde entier cette dernière décennie ; ce, malgré le fait qu’une majeure partie des occidentaux associe encore le Swastika aux crimes nazis et d’Hitler.

« Ce symbole est chéri par les Raéliens pour lesquels il représente l'infini dans le temps, mais aussi par les Hindous, les Bouddhistes et les Jaïns » précise-t-il. « Interdire ce symbole religieux revient à interdire une religion. C'est un affront tant pour les membres de cette religion que pour notre société soi-disant libre. »

Upendra Singh ajoute que les Raéliens déplorent les crimes nazis contre l’humanité et rappellent qu'Hitler a injustement entaché un symbole vénéré qui existe depuis des milliers d’années.

« Avant l'ère nazie, le Swastika était uniquement associé à des représentations positives de chance et de bien-être » explique-t-il. « Continuer à associer ce symbole aux nazis leur donne du crédit, ce qui est probablement la dernière chose que leurs victimes auraient souhaitée. Interdiriez-vous également la croix chrétienne ? N’oubliez pas que des dizaines de millions de personnes ont été assassinés sous couvert de ce symbole en Amériques, Afrique et Europe. Le Klu Klux Klan l’utilise aussi ! »

Upendra Singh précise que le Swastika a également été un symbole juif, et ce, pendant très longtemps.

« On peut le voir dans d'anciennes synagogues dont celle de Vérone en Italie, ainsi que sur de nombreux sites israéliens dont le Second Temple, l’un des lieux les plus sacrés pour la communauté juive. Personne n'a demandé que ces symboles soient retirés de ces lieux saints juifs, pourquoi l’affichage de swastikas serait un problème en Occident ? » poursuit-il.

« Pour les Raéliens, l’éducation est la solution, pas l’interdiction » conclut Upendra Singh. « C’est la raison d’être de la Journée de Réhabilitation du Swastika. »

fr.proswastika.org