Moyen-Orient

La responsable raëlienne pour l'Iran félicite l'actrice iranienne Golshifteh Farahani, et salue le courage dont elle a fait preuve en apparaissant nue dans un film


03 févr., 2012
 Aucun    Moyen-Orient


« Je tiens à exprimer tout mon soutien et mon admiration à l'artiste et activiste iranienne Golshifteh Farahani, pour le courage dont elle a fait preuve en apparaissant nue publiquement », déclare Negar Azizmoradi, responsable nationale du Mouvement Raëlien Iranien

Golshifteh

« Je tiens à exprimer tout mon soutien et mon admiration à l'artiste et activiste iranienne Golshifteh Farahani, pour le courage dont elle a fait preuve en apparaissant nue publiquement », déclare Negar Azizmoradi, responsable nationale du Mouvement Raëlien Iranien.

Une photo nue de Golshifteh, publiée dans un magazine français « Madame Figaro », a attiré, selon les médias, une vague de visiteurs originaires d'Iran et du Moyen Orient sur la page Facebook de Golshifteh.

Negar et Golshifteh ont beaucoup en commun, à la fois pour s'être levées contre l'oppression iranienne et pour avoir quitté l'Iran.

Negar, une amie personnelle de Golshifteh, a été admise aux États-Unis en tant que réfugiée en décembre 2011 après avoir fui l'oppression iranienne, il y a deux ans. Golshifteh, qui vit maintenant à Paris, a quitté l'Iran il y a un an pour protester contre les valeurs restrictives islamiques, y compris celles imposées à l'industrie du cinéma iranien sous les politiques culturelles ultraconservatrices d'Ahmadinejad.

« Étant une actrice connue et appréciée, il était déjà très courageux pour Golshifteh d'avoir pris le risque d'agir contre la politique du régime iranien en apparaissant dans un projet de film d'Hollywood en 2008 », précise Negar, en expliquant que le rôle a généré de nombreux problèmes pour l'actrice et que cela a finalement mené à son départ inévitable de l'Iran. « Elle a laissé derrière elle tous les avantages et les possibilités que lui offraient sa vie d'actrice bien connue en Iran, pour aller vivre dans un pays étranger, loin des gens qui l’admirent et qui admirent son art », ajoute-t-elle. « Et cette dernière action révolutionnaire de sa part – le fait d'avoir sa photo nue publiée dans un magazine populaire et d’être apparue dans une vidéo qui illustre la beauté de la nudité d'un point de vue artistique – montre de nouveau qu'elle est très courageuse, compte tenu des tabous religieux et traditionnels très stricts de la société iranienne ».

Negar souligne que Golshifteh fait incontestablement face à des commentaires amers de la part de la majorité du peuple iranien.

« Leurs idées primitives encouragent la honte en ce qui a trait à la nudité; et plus important encore, la discrimination envers les femmes », explique-t-elle. « La société iranienne est malade et nous devons l'aider à guérir en éliminant toutes ses superstitions et tous ses tabous religieux et traditionnels si profondément ancrés ».

La philosophie raëlienne stipule que toutes les formes de vie terrestre, y compris les êtres humains, ont été créées par des scientifiques très avancés venus d'une autre planète. En conséquence, cacher le corps humain équivaut à cacher un chef-d’œuvre de leur création, puisque la nudité est quelque chose de beau.

Raël, leader spirituel du Mouvement Raëlien, a récemment exprimé son soutien à l'artiste australienne Bill Henson, pour avoir monté une exposition sur la nudité. Selon Raël, le corps humain sans artifices constitue la plus belle des expositions artistiques.

« Ceux qui s'opposent à cette idée sont mentalement dérangés et sexuellement obsédés par leur éducation religieuse », avisait-il.

En 2007, Raël a également lancé un initiative bien connue, originaire du Mouvement Raëlien, l'action Go-Topless, afin d'aider les femmes à réclamer leur droit constitutionnel d'aller torse nu en public, tout comme le peuvent les hommes (www.gotopless.org).

«Nous avons besoin au Moyen-Orient de davantage de femmes de la trempe de Golshifteh» déclare Negar. « À mon avis, en apparaissant nue sur ces photos, elle a tenu le meilleur rôle de sa vie puisqu'elle a stimulé la conscience des gens de sa nation. Elle a tout mon amour et mon soutien en tant que femme iranienne, en tant que fan et en tant qu'amie » conclut-elle.


Plus...