Europe

Les Raëliens discriminés par une conseillère du Maire de Lyon !


15 nov., 2008
 Aucun    Europe


Sur l’entrée de la Mairie de Lyon, il est écrit en grand l'adage : Liberté Egalité Fraternité.

CourtSur l’entrée de la Mairie de Lyon, il est écrit en grand l'adage : Liberté Egalité Fraternité. Trois mots qui restent vides de sens pour certains…En juin dernier, Geneviève Ancel, conseillère technique au cabinet de Gérard Collomb, Maire de Lyon, refusait dans un courrier injurieux l'accès aux raëliens à un forum organisé par la ville portant bien mal son nom de « dialogues en humanité ». La France intolérante continue de sévir...

L’histoire commence avec ce forum ouvert à tous au Parc de la Tête d’or de Lyon durant lequel les organisateurs souhaitent « mieux comprendre ce qui fait l’humain afin de grandir tous ensemble vers plus de sagesse, de confiance en soi, en l’autre, vers plus de compréhension et de justice, bref vers plus de paix .»

Enthousiasmée par la présentation officielle de ce forum porteuse de valeurs humanistes en symbiose avec celles du Mouvement Raëlien et le message informant les internautes de la possibilité de proposer des débats en lien avec le thème, l'équipe raëlienne de Lyon décide de proposer un débat. Celui-ci porterait sur la mise en place d'actions politiques, philosophiques, sociales et éducatives où l'humanité serait au centre des préoccupations en plus des textes de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, et dont les thèmes de travail seraient : la responsabilisation, le respect de soi, le respect des autres, le respect absolu de la vie, l’amour de soi, le partage, la non-violence, la démocratie, la paix mondiale et la féminisation ; thèmes parfaitement en accord avec celui du forum.

Guillaume Demba, Guide-prêtre raëlien de la région de Lyon, sollicite immédiatement sa participation au colloque. Fier de ses valeurs, il conclut son courrier par la phrase suivante « Ce sont des valeurs dont l'on pourrait débattre lors des divers thèmes de votre forum. Ces valeurs sont proposées depuis plus de 35 ans par Raël, chef spirituel du Mouvement Raëlien ».

Dès le lendemain, Geneviève Ancel répond dans un courriel envoyé par Arnaud Billard, assistant coordinateur de l'événement : « Vous n'êtes pas invités à ce forum dans la mesure où vous vous comportez comme des manipulateurs des personnes fragiles. Aussi serons nous particulièrement honorés de votre non venue ». De quoi parlait-elle ? Avait-elle rencontré des Raëliens ou s‘était-elle appuyée sur la lecture de rapports mensongers de bureaucrates capables de catégoriser les citoyens sans même les connaître ?

« Visiblement Mme Ancel s’est laissée emporter par la rumeur diffamante, son ignorance l’a menée à faire la grave erreur d’être insultante » a alors déploré Demba.

Se sentant profondément insultés par les propos odieux, gratuits et infondés de Geneviève Ancel, les raëliens lyonnais décident d'adresser d’autres demandes mettant en avant les mêmes valeurs sans citer le Mouvement Raëlien en référence. Et surprise, ce sont des réponses des plus courtoises qui sont reçues !

Les mots ci-dessus, colportés par des ignorants, ne devraient pas se retrouver sous la plume d’une représentante de l’Etat. Si Madame Ancel avait tenu ces propos face à des chrétiens, des juifs ou des musulmans, il est fort à parier qu’elle ne serait plus en poste aujourd’hui. Or de telles anecdotes scandaleuses sont légion dans l’histoire raëlienne sans qu’aucune excuse publique ne soit formulée par les autorités et sans qu’aucune sanction ne soit envisagée contre les exacteurs.

C’est la raison pour laquelle une délégation raëlienne s'est rendue à l'ONU an juin dernier afin de déposr une plainte pour discrimination religieuse contre l’Etat Français. Lors de la rencontre avec Madame Asma Jahangir, Rapporteuse Spéciale des Nations Unies sur la Liberté de Religion ou de Conviction, cette dernière a insisté pour être informée de tout événement discriminatoire que les Raëliens seraient amenés à vivre dans leur quotidien. Elle a bien évidemment été aussitôt avertie de ce nouvel épisode qui est la goutte d’eau qui fait déborder le vase !

Quand donc ces personnalités auront-elles le bon sens de se renseigner à la source au lieu de faire confiance à de bien mauvais conseillers ?