Carnets de voyages spirituels : Les Raëliens polonais en marche vers une rêv'olution planétaire.


12 avril, 2014
 Aucun    Europe

Des raëliens dans la ville - Contrastes entre deux mondes : tourné vers le passé / en marche vers le futur...


Des raëliens dans la ville - Contrastes entre deux mondes : tourné vers le passé / en marche vers le futur...
04 Pologne05
Pierre Gary, Guide évêque Raëlien, leader du continent européen et assistant de Maitraya Raël, était présent à Cracovie (voir article sur le Mouvement Raëlien en Pologne: cliquez-ICI). Notre envoyé spécial, Renata Portala, originaire de Pologne, l’a rencontré à l’issue de ce voyage exceptionnel.

Comment as-tu vécu ces quelques jours à Cracovie ?

J’ai bien apprécié mon premier voyage en Pologne :-) J’y ai découvert une équipe de raëliens dynamique, menée par Jacek un guide sympathique attachant et surtout connaissant parfaitement les Messages.

Comment le peuple polonais, imprégné de la religion catholique, accueille-t-il cette religion athée qu’est le raëlisme ?

Les polonais sont un peuple très religieux ; la religion catholique est présente partout. Il y a de nombreuses églises dans la ville, des affiches de Jean Paul II, des prêtres et religieuses en habit traditionnel. Cette ambiance a encore une grande emprise sur la population, de nombreuses personnes se rendent à la messe ou autres manifestations religieuses. Heureusement la jeunesse semble réagir. La conférence organisée par l’équipe de Jacek nous a permis de rencontrer des jeunes en rupture avec ces traditions et ouverts sur la société moderne, sur l’espace, la méditation et ils furent très sensibles aux idées des Messages, à la création de la vie sur terre par une civilisation extraterrestre, au développement de la féminité, au Paradisme.

Le premier dimanche d’avril est un des quatre rassemblements importants de l’année raëlienne. Quels ont été les moments forts de cette journée ?

La journée de dimanche fut pleine d’émotions. Nous avons fêté avec plaisir la création du premier être humain et accueilli, sous un beau soleil, un nouveau raëlien, qui a reconnu officiellement les Elohim comme Créateurs de l’humanité.
Ce premier dimanche d’avril est une grande fête pour nous mais aussi pour la planète qui doit s’ouvrir sur l’immensité de l’univers, oublier ces croyances obscurantistes pour devenir une véritable civilisation cosmique tournée vers l’amour des différences, la paix et la sensualité.

Et quelques mots pour conclure…

J’ai rencontré un peuple très religieux, peut-être encore trop sous le joug atrophiant de l’église catholique mais un peuple jeune et curieux qui saura bien vite, j’en suis convaincu, tourner la tête vers les étoiles plutôt que de la baisser devant des croix d’un autre temps … L’équipe de Jacek est là pour accélérer cette tendance … :-)