Raël s'oppose au pape catholique et encourage les gens à célébrer « Noël » d’une façon très matérialiste et à dépenser autant d’argent que possible pour faire la fête!


20 déc., 2007
 Aucun    Politique


Tandis que le pape Benoît XVI dénonce le fait de célébrer Noël d'une façon matérialiste, Raël, fondateur et chef spirituel du Mouvement Raëlien, réplique en encourageant les personnes à "s'éclater" lors des prochaines fêtes

20 SaturnalesTandis que le pape Benoît XVI dénonce le fait de célébrer Noël d'une façon matérialiste, Raël, fondateur et chef spirituel du Mouvement Raëlien, réplique en encourageant les personnes à "s'éclater" lors des prochaines fêtes.

« Dépensez autant d’argent que possible pour faire la fête», conseille Raël.

« Célébrez Noël de la façon la plus matérialiste possible pour retrouver les origines pré-chrétiennes de ces festivités. Le pape a évidemment oublié que les célébrations initiales se produisant fin décembre n'étaient pas chrétiennes du tout. Dans la Rome ancienne, elles s'appelaient “les Saturnales”, c’était de belles célébrations païennes pendant lesquelles les gens faisaient la fête nus et s'amusaient vraiment. Ainsi, l'Église catholique primitive a tout fait pour “christianiser” ces festivités et faire en sorte que les personnes se sentent coupables de les célébrer ».

Raël indique que ces joyeuses célébrations existaient des milliers d'années avant le christianisme et ce, au sein de beaucoup de cultures.

« Le pape essaye encore d'inciter les gens à se sentir coupables parce qu'ils veulent s'amuser et être heureux. Aussi, je leur demande de se faire plaisir et de se souhaiter de “Joyeuses Saturnales” au lieu d’un “Joyeux Noël”. Rappelez-vous, ces célébrations n'ont rien à voir avec Jésus, lequel n'est même pas né pendant cette période-là de l'année!» précise Raël.

Il ajoute que chacun peut vérifier l'exactitude historique de ces faits par eux-mêmes sur http://www.simpletoremember.com/vitals/Christmas_TheRealStory.htm ainsi que sur http://en.wikipedia.org/wiki/Christmas

« Les gens doivent apprécier la vie en dépensant autant qu'ils peuvent cet argent qu’ils ont durement gagné, juste pour leur plaisir et en offrant des cadeaux en cette période de fêtes », conseille Raël. « Consommer est une belle façon de retrouver l'esprit de fête, de plaisir et d'amour de l'ère préchrétienne et de profiter des "orgies" dépensières des Saturnales de fin d'année ! »

Raël termine en ajoutant que « Devenir la personne la plus riche du cimetière est le but le plus idiot qu'il soit, puisque personne ne peut garder sa fortune après sa mort. La meilleure façon d'honorer les Saturnales pré-chrétiennes est de se faire plaisir. y compris sexuellement et pourquoi pas le faire déguisé en Père Noël ! ».