Le taux de la criminalité augmente aux US


04 juin, 2007
 Aucun    Politique

Le FBI a annoncé il y a quelques jours que les crimes violents aux US sont en hausse pour la deuxieme année consécutive.


Us Navy Le FBI a annoncé il y a quelques jours que les crimes violents aux US sont en hausse pour la deuxieme année consécutive. Pour expliquer ces meurtres et vols en hausse , le FBI parle d'une recrudescence des gangs et de la delinquence juvénile, mais aussi d'un manque d'effectif policier.
ont été announced today that U.S. violent crimes have been higher for the second straight year. More murders and robberies have been declared in 2006 with the increase blamed on “gangs, youth violence, gun crimes and fewer police on beats”.

Doit on vraiiment blamer le manque de policiers? ou bien n'est ce pas le triste example guerrier de George Bush qui fait des émules?
Voici ce que Rael declarait à la lecture de ces nouvelles:
Cette escalade des crimes violents n’est qu’un début.
Comme je l’ai "prophétisé" après l’invasion de l’Irak, l’effet Bush, et les retombées de l’effet empoisonné de sa politique, sont en train d'apparaitre dans la société américaine et sur toute la planète.
Tous les vétérans de la guerre en Irak vont rentrer à la maison et certains vont perpétuer les comportements terribles qu’ils ont acquis durant cette illégale et sanglante occupation. Cette agression en Irak a créé nombre de criminels potentiels qui pensent que la violence peut être justifiée, et que c’est là la seule solution pour acquérir ce qu’ils souhaitent. Pour un grand nombre de jeunes gens prédisposés, l’Irak et l’Afghanistan n’auront été que l’équivalent d’‘Universités de la violence’, et ils appliqueront les leçons qu’ils en ont tirées dès qu’ils rentreront au pays.
Il faudra des années de paix, d’amour et de politiques rectificatives pour ramener les choses à la normale en Amérique, avec une partie de cette ‘génération perdue’ nouvellement touchée qui finira en prison à vie, et ces milliers de – victimes américaines – tuées ou handicapées à vie. Et à ces victimes de politiques destructives et inhumaines doivent s’ajouter les milliers de civils Iraquiens et Afghans tués ou estropiés sous la mise en œuvre guerrière de la très impopulaire administration Bush.
Bush lui-même devrait être poursuivi pour crimes contre l’humanité et pour haute trahison contre son peuple américain. Il a foulé impunément les valeurs promues par les Pères Fondateurs et celles des personnes de bonne volonté partout sur terre. »