Le Messie Raël met en garde Israël et demande l’aide des forces d’interposition de l’ONU dans les territoires palestiniens


16 mai, 2007
 Aucun    Politique

Le Messie RAEL, leader d’un Mouvement mondial fondé en 1973 et qui compte aujourd’hui plus de 65 000 membres, a aujourd’hui émis un autre avertissement à Israël, et il a demandé l’appui des forces


Rl Japon RnLe Messie RAEL, leader d’un Mouvement mondial fondé en 1973 et qui compte aujourd’hui plus de 65 000 membres, a aujourd’hui émis un autre avertissement à Israël, et il a demandé l’appui des forces
d’interposition de l’ONU en territoires palestiniens. « Le massacre des fils d’Abraham, entre les Israélites et leurs frères Palestiniens, ne montre aucun signe d’accalmie et doit cesser » a déclaré Raël. « Les Nations Unies ont la mission de stopper cette boucherie insensée. »

Il a qualifié le traitement des Israéliens envers les Palestiniens d’inhumain et d’intolérable. « Comment les descendants de la Shoa peuvent-ils tolérer que d’autres humains soient emprisonnés dans des villes-prisons qui ne sont rien d’autre que des camps de concentration? » a-t-il demandé. « On dénie tout droit humain aux Palestiniens. Ils sont traités comme les Juifs étaient traités par les nazis ou encore comme les noirs étaient traités (en Afrique du Sud) pendant l’Apartheid. »

Raël a ajouté que sans un renouveau dans le leadership, le futur d’Israël est en grand péril. Il a déclaré : « Seul un Gandhi israélien peut sauver l’état d’Israël de la destruction », mettant de l’avant un avertissement qui est contenu dans son livre ‘Intelligent Design’. La destruction d’Israël est imminente si ses citoyens ne modifient pas leur comportement, tel qu’il est mentionné dans les Messages des Elohim, nos Créateurs. (pour en savoir plus sur les Elohim, allez sur le site www.rael.org) Raël a fait référence à Gandhi et a tracé d’intéressants parallèles historiques dans d’autres messages au peuple d’Israël, au cours des dernières années, leur demandant de mettre fin à cet apartheid en allant vers un nouveau leadership.
« Où est le Gandhi israélien? » demandait-il dans son message du 9 septembre 2006. « Seuls l’amour et le partage peuvent sauver le monde. » Dans le même message, le leader raëlien a insisté sur le fait que la responsabilité de trouver une solution humaine repose sur ceux qui sont responsables d’avoir été à l’origine de cette crise.

« La création de l’État d’Israël est la cause même du drame palestinien, et même si Israël a le droit d’exister, il a aussi l’obligation d’éviter un génocide palestinien en leur fournissant de l’aide et en sauvant cette population affamée », a-til expliqué. « Comme voisins immédiats et comme cause historique du problème, Israël a la responsabilité d’agir humainement. Plutôt que de leur envoyer des tanks, ils devraient leur envoyer des camions remplis d’eau et de nourriture, et ils devraient brancher leurs systèmes électriques et les aqueducs sur les installations israéliennes. »

Léon Mellul, responsable local du Mouvement isRaelien, disait que le fait que Raël a fait appel aux Nations Unies, le 13 mai, et que ce très important avertissement a été fait à Israël vient du fait que les israéliens sont restés sourds aux appels de leurs Créateurs qui leurs demandent de cesser la violence. « Il est maintenant temps que les forces internationales interviennent pour mettre un frein aux souffrances endurées par le peuple de Palestine », disait-il. Selon M. Mellul, l’opinion raëlienne soutient que les gouvernements successifs en Israël ont contribués à précipiter la mort de leur pays. Il ajoutait que de plus en plus d’israéliens arrivent à la même conclusion, mentionnant également une étude récente faite par des étudiants de l’Université de Tel Aviv où ils prédisent que l’État d’Israël cessera d’exister d’ici 20 ans si rien n’est fait pour corriger la situation.

Dans la même veine, une lettre a été envoyée au Président Iranien Ahmadinejad qui attend le Mehdi envoyé par Allah pour ramener la paix sur Terre. Dans cette lettre, notre Prophète Bienaimé disait « qu’il s’oppose également au présent gouvernement israélien pour ses politiques criminelles d’apartheid, volant des terres et des habitations aux Palestiniens, refusant le retour des réfugiés, et qu’il est en faveur d’un État de Palestine qui engloberait toute la région et où les musulmans, les chrétiens et les juifs vivraient en paix dans l’attente du retour des Elohim ou de Allah avec tous les grands prophètes, Moïse, Mahomet et Jésus. En d’autres mots, il est en faveur du retour de tous les Juifs et Palestiniens en terre de Palestine, mais dans un état démocratique dirigé de concert et en harmonie pardes représentants de toutes les religions et non pas par un État juif suprématiste et raciste. »