Raël: «Pour sa position sur les préservatifs, le pape Benoît XVI devrait être poursuivi pour crimes contre l'humanité»


27 déc., 2010
 Aucun    Politique

Raël, fondateur et chef spirituel du Mouvement Raëlien, a déclaré ce matin que le pape Benoît XVI devrait être poursuivi pour crimes contre l'humanité «pour sa position obstinée contre l'usage du préservatif (condom) ».


27 PapesidaRaël, fondateur et chef spirituel du Mouvement Raëlien, a déclaré ce matin que le pape Benoît XVI devrait être poursuivi pour crimes contre l'humanité «pour sa position obstinée contre l'usage du préservatif (condom) ».

Des publications récentes font allusion au fait que le pape serait enfin favorable à l'utilisation du préservatif. Un porte-parole du Mouvement Raëlien tient cependant à rappeler que « le Vatican vient de préciser les récents commentaires de Benoît XVI, en soulignant qu'il ne voulait pas dire que les préservatifs peuvent être utilisés pour éviter une grossesse».

Le porte-parole raëlien a expliqué que «dans un communiqué publié par le Vatican, la Congrégation pour la Doctrine de la Foi a déclaré que, pour le pape, il n’était pas question de l'utilisation du préservatif pour les rapports sexuels de couples mariés ou comme forme de contraception. Au lieu de cela, selon ce communiqué de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le pape a dit qu'ils pourraient être utilisés dans des cas visant la réduction du risque d'infection au VIH pour des prostitués hommes».

Dans sa propre déclaration, Raël s'est moqué de la position du pape.

« Bien sûr, les préservatifs ne devraient pas être utilisés pour prévenir la grossesse car nous avons besoin de milliards de bébés supplémentaires pour atteindre au plus vite la surpopulation planétaire », a-t-il dit. «Ensuite, nous pourrons regarder ces milliards d’êtres humains mourir de faim parce qu'il n'y aura pas assez de nourriture sur Terre pour tous les nourrir ! »

Raël a ajouté que la déclaration du Vatican démontre un manque manifeste de compassion.

«Pour un tel discours, le pape devrait être poursuivi pour crimes contre l'humanité, ce qui arrivera un jour !» a déclaré Raël, ajoutant que des millions de personnes meurent du sida, «parce qu'ils sont de bons catholiques et écoutent ce "chef religieux" irresponsable».

Le 13 septembre dernier à Londres, le Mouvement Raëlien Européen a déposé une plainte contre le pape Benoît XVI (anciennement le cardinal Ratzinger) à la Haute Cour de justice, Queen's Bench Division. L’acte d’accusation inclue des plaintes pour violation des lois internationales sur les droits humains et perpétuation d’un génocide en continuant d'affirmer que les préservatifs ne peuvent pas arrêter la propagation du sida. Le dossier est entre les mains de la Haute Cour.